puce Pourquoi monter son PC soi-même ?
Ajouté le 30/05/2011 à 18:26 par Chupweb. Partager: Partager sur twitter 3041 vues - nb_commentaires

Les gens pensent souvent que monter un PC est une lubie de Geek, mais lorsque vous en viendrez à changer de PC, pensez aux avantages que peut procurer un PC monté soi-même… En voici quelques uns… ou plutôt quelques désavantages de ne pas le faire..

1. Beaucoup de personnes trouveront cet argument bien trop éloigné de leurs préoccupations, mais vous ne vous-êtes jamais demandés ce qui se passait dans cette boite que vous allumez tous les jours, comment la disposition des composants était faite, et bon sang que veulent dire ces sigles collés sur le devant de votre nouvel ordinateur acheté récemment chez carrefour ?

2. Le jour où vous avez un problème, sauriez-vous identifier d’où il vient ? Auriez-vous les connaissances nécessaires pour changer un composant et ainsi vous éviter une couteuse prise en charge par un spécialiste ? SI vous aviez monté votre PC vous-même, vous auriez eu plus de chance de résoudre le problème…

3.* Savez-vous vraiment ce qu’il y a dans le boitier de votre ordinateur ? Je veux dire, en dehors de ce qui est marqué sur les étiquettes ? Connaissez-vous la fréquence de fonctionnement de la RAM, son temps de latence, sa marque ? Connaissez-vous la marque de votre disque dur, la taille de sa mémoire cache, l’interface qu’il utilise pour communiquer avec le reste de l’ordinateur ? Imaginons que vous vouliez changer la carte graphique, le processeur ou même rajouter de la RAM, connaissez-vous le chipset de la carte mère, le socket requit pour le processeur ou même les différentes fréquences de RAM prises en charge ? SI vous aviez monté votre PC, vous le sauriez puisque l’achat de chaque composant est un processus minutieux de vérification de compatibilité entre les composants. La plupart du temps, seules les marques des principaux composants sont inscrites sur les étiquettes des machines que vous achetez, mais des composants pourtant essentiels sont de piètre qualité ! La RAM par exemple est souvent de la « NONAME », autrement dit du grand n’importe quoi… Il en va de même pour l’alimentation, qui permet pourtant à la machine de fonctionner. Ce sont généralement ces pièces de mauvaise qualité qui lâchent au bout de quelques années d’utilisation.

4. Si vous montez votre PC, vous pouvez vous en faire un sur mesure… Besoin d’un PC qui consomme peu et fait très peu de bruit ? Optez pour un processeur économe et un disque SSD ! Vous avez envie d’une machine pour faire de la bureautique ? C’est facile : petit processeur, petit disque dur, chipset graphique intégré et petit disque dur… Vous croyez vraiment avoir un niveau de choix comparable dans une grande surface ? Faux !

5. Enfin, faites des économies ! Lorsque vous achetez un ordinateur dans une grande enseigne, celui-ci est* généralement livré avec un système d’exploitation pré-installé (Windows la plupart du temps), mais aussi tout un tas de « crapware ». Si vous savez de quoi je parle, ce sont ces petits logiciels conçus par les constructeurs et qui soi-disant vous proposent des services en plus, mais qui en fait ne font que ralentir la machine au démarrage. Leurs formes sont multiples, ils peuvent être présentés sous forme de barre d’outils comme chez Acer, ou comme interface de gestion, chez HP. Quoi qu’il en soit, sans le savoir, vous payez pour toutes ces application inutiles et le prix lui-même est augmenté d’une centaine d’euros, rien que par la présence de Windows… SI vous aviez monté votre machine, vous auriez pu y mettre une distribution linux (gratuite)… Vous faites donc des économies en montant par vous-même votre machine, aussi parce que vous pouvez trouver des pièces à des prix défiant toute concurrence sur internet en sachant ou chercher. Chez grosbill.fr, ou cdiscount.com, les promotions sur le matériel informatique peuvent être intéressantes. De plus, si comme j’en parlais plus haut vous n’avez que des pièces de bonne facture dans votre PC (pas de « NONAME »), vous faites des économies sur le long terme en évitant des pannes inévitables dues à du matériel ayant un taux d’erreur élevé et dont les performances finissent par se dégrader au fil du temps…

 

Il y a donc de nombreux avantages à faire le choix du montage soi-même, et pour les sceptiques qui se disent qu’ils n’ont pas les connaissances nécessaires, il vous faut savoir qu’il existe bon nombre de sites qui proposent de vous aider en mettant à votre disposition des tutoriels comme le site du zéro, ldlc.com, choixpc.com, materiel.net ou encore Clubic.com.

Pourquoi donc ne pas essayer, en sachant qu’une fois le travail accompli vous aurez la satisfaction de l’avoir fait par vous-même ! Attention cependant, on ne s’improvise pas monteur si facilement, et il y a des précautions à prendre. Les composants informatiques sont très sensibles à l’électricité statique et il est donc conseillé de toucher une surface métallique avant de les manipuler. De plus, certains branchements peuvent être fatals pour les composants si ils sont mal faits. Je conseille donc à ceux qui auront l’envie d’essayer le montage de commencer sur du vieux matériel, histoire de se faire la main, au lieu de faire cramer une carte graphique à 150 euros ou de la RAM dernière génération coutant elle aussi très cher.

Eh oui, le montage peut-être frustrant, mais quel bonheur d’entendre enfin le petit bip de démarrage lorsque tout est bien branché et que l’écran du BIOS s’affiche… Que du bonheur !

Me suivez-vous déjà sur Twitter?


* Vous pourriez aimer...

Commentaires